Le pouvoir des postures

By novembre 12, 2014Blog

Commençons par cette question rapide? Pouvez-vous vérifier la façon dont vous êtes assis sans l’altérer: combien d’entre vous se font petits, peut-être se courbant ou s’étendant? Combien d’entre vous sont penchés sur un côté ou l’autre, ou ayant les jambes croisées? Est ce que votre dos est droit ou courbé? Portez une attention à ce que vous êtes assis, nous allons y revenir dans quelques minutes. Je vais vous partager quelques études mettant en évidence la dynamique entre notre esprit et notre corps.

 

Quel est le problème avec ma posture?

Les gens passent par des situations dans leur vie se demandant pourquoi certains résultats ne se produisent pas comme prévu. Voici quelques exemples: parler en public, occuper un rôle de leadership ou encore passer un entretien d’embauche.

Nos postures créent des jugements, inférences et forgent des opinions. Elles peuvent prévoir qui nous embauchons ainsi que qui nous favorisons pour une rencontre intime. Nous savons tous que l’esprit influence le corps mais aujourd’hui, des scientifiques sociaux mettent en évidence que l’esprit et le corps est une rue à deux voies. Autant que l’esprit influence le corps, le corps influence aussi l’esprit. Beaucoup d’entre nous ont dû mal à se tenir à des disciplines à l’instar du yoga, le tai-chi ou la méditation pour apprivoiser son esprit. En tant qu’êtres humains, nous avons une fâcheuse tendance à chercher une solution rapide, une solution miracle, une pilule magique pour atteindre les résultats souhaités.

 

Quelles sont les causes réelles?

Nos émotions intérieures, les expériences passées, l’historique de la famille ainsi que l’ADN façonnent d’une manière ou d’une autre notre façon de s’asseoir, marcher et parler. D’une part, quelqu’un qui se sent triste, anxieux ou stressé aura toujours une position de crissement (épaules élevées, tête baissée, bras tenant le menton, regard vers le sol. etc.). D’autre part, quelqu’un d’heureux, joyeux et victorieux a une posture différente (épaules abaissées, tête haute, regard constant, contact visuel avec son environnement, etc.). Les études (présentées dans la conférence TED) démontrent l’impact des postures sur les hormones ainsi que le niveau de cortisol. À la lumière de ces résultats, nous pouvons améliorer nos chances de devenir de meilleurs individus notamment de meilleurs communicateurs en ajustant/modifiant consciemment nos postures.

 

Comment pouvons-nous l’atténuer?

Selon la conférence de la TED ci-dessous; Il y a certainement un moyen de changer l’esprit en formant consciemment le corps à intégrer de nouvelle postures. Lorsque nous formons la symbolique de victoire (en levant les mains en en haut) avant de donner une présentation de l’entreprise, un entretien ou tout autre défi, un changement dans le corps se produit. Une autre suggestion serait de pratiquer les asanas tels que salutations au soleil régulièrement pendant la journée pour provoquer inconsciemment ce changement.

J’espère que ces quelques idées sur le pouvoir des postures vous aideront à atteindre le résultat souhaité. Pour plus d’informations, consultez la conférence complète de TED ici:

 

Join the discussion 1  245 Comments